Système de surveillance de la pression des pneus

Les véhicules récents sont, pour la plupart, munis d’un système de surveillance de la pression des pneus (ou TPMS pour Tire Pressure Monitoring System en anglais). Le système le plus utilisé consiste en des capteurs logés dans les roues qui transmettent la pression de chaque pneu à l’ordinateur central. Lorsque la pression est trop basse (ou trop élevée) et demande une correction, un témoin d’anomalie s’allume dans le tableau de bord

Ce système compte parmi les composants de sécurité d’un véhicule : non seulement prévient-il l’usure prématurée des pneus, mais il procure également une conduite stable et il favorise une réduction de la consommation de carburant. En effet, une perte de 3 livres de pression se traduit par une hausse de 1 % de la consommation de carburant. Ce système permet également de prévenir la surchauffe, la crevaison et le possible éclatement d’un pneu.

Le système de surveillance de la pression des pneus demande peu d’entretien, à l’exception du remplacement occasionnel d’un capteur. Les bris peuvent survenir lors de la pose et de la dépose (ou changement) des pneus au fil des saisons, d’où l’importance de confier cette opération à un technicien certifié NAPA AUTOPRO. De plus, au moment du remplacement d’un capteur ou de l’installation de nouveaux capteurs sur un jeu de roues supplémentaires, le technicien d’un centre NAPA AUTOPRO pourra synchroniser le système de surveillance de pression du véhicule avec l’ordinateur central.