NAPA AUTOPRO

Système de direction du véhicule

Tout sur le système de direction

La timonerie à crémaillère est le système de direction le plus courant dans les voitures récentes. Celle-ci peut être assujettie à une servodirection hydraulique ou électrique. La crémaillère, qui est commandée par le volant, entraîne la tringlerie qui fait tourner les roues.

Dans un système à servodirection hydraulique, la pression est fournie par une pompe.

Les véhicules hybrides et électriques sont dotés d’une servodirection hydraulique, qui gagne en popularité en raison de l’efficacité énergétique qu’elle engendre. La servodirection électrique peut augmenter l’autonomie de conduite grâce à de nouvelles options, comme l’aide au stationnement.

Aujourd’hui, la plupart des véhicules sont équipés d’une pompe de direction hydraulique facilitant le maniement du volant. La pompe est généralement entraînée par la courroie multifonction, mais certains véhicules plus récents sont pourvus d’une pompe électrique.

Signes d'un système de direction défectueux

Étant donné que la direction nécessite la synchronisation de nombreuses pièces, il existe de nombreux signes d’un système défectueux. Voici quelques signes courants :

  • Direction lâche, également appelée « jeu libre »
  • Usure inégale des pneus
  • Bruits de cognement lors de passages sur des bosses
  • Difficulté à tourner la roue
  • Vibrations du volant
  • Le véhicule dévie ou tire d’un côté

Un système de direction bien entretenu est essentiel au bon fonctionnement de votre véhicule. Avec le temps, les pompes et les moteurs finiront par s’user et les boyaux présenteront des fuites. Il est important que ces problèmes soient réglés le plus rapidement possible.

CONSEIL NAPA AUTOPRO

Évitez les problèmes en demandant à votre technicien NAPA AUTOPRO de remplacer l’ancien liquide hydraulique par un nouveau qui éliminera l’eau et les contaminants susceptibles de corroder les pièces de la servodirection assistée.

Quel que soit le type de système de direction de votre véhicule, la crémaillère de direction, les tirants, les joints à rotule et les boîtiers de noyau doivent être inspectés régulièrement.