NAPA AUTOPRO

VENDRE UNE VOITURE D’OCCASION ET EN MAXIMISER LA VALEUR

Si vous vous apprêtez à mettre en vente une voiture d’occasion, sachez que vous pouvez en augmenter la valeur marchande au moyen de quelques étapes préparatoires. Celles-ci rehausseront l’aspect commercialisable du véhicule, faciliteront les procédures et augmenteront les profits.

Quelques étapes à suivre

1. Réparez les bosses et les égratignures

Les bosses et les égratignures ignorées diminuent la valeur de votre véhicule. Si les rayures sont peu profondes, il est très facile de les enlever à l’aide d’une pâte à polir qui peut donner d’excellents résultats avec peu d’effort. Pour les bosses, il est recommandé de s’orienter vers un carrossier.

2. Lavez et cirez votre véhicule

Il n’y a rien de plus attrayant pour les acheteurs potentiels qu’un véhicule propre et brillant. Le lavage seul ne suffit pas, un bon cirage ne peut que faire ressortir la finition. Ce n’est pas tout : rehaussez l’aspect esthétique de la voiture comme le font les professionnels et vous en maximisez réellement la valeur. Lorsque votre véhicule est tout nettoyé, prenez des photos pour diffusion sur les petites annonces!

3. Testez les lumières

Remplacez toutes les ampoules intérieures et extérieures brulées. Plus votre véhicule est âgé, plus les lentilles des phares sont brouillées. Non seulement cela leur donne un aspect malpropre, mais cela réduit la luminosité, ce qui compromet la sécurité de tous. Un simple essuyage ne suffit pas, bien qu’il arrive qu’un nettoyage approfondi suivi d’un bon cirage puisse régler la situation. Toutefois, pour les tâches difficiles, une restauration des phares est possible. Renseignez-vous auprès de votre centre de service NAPA AUTOPRO.

4. Remplacez les tapis usés

Que les tapis soient usés, c’est une chose, mais s’ils sont troués ou déchirés, cela signifie que leur vie utile est définitivement terminée et qu’il faut les remplacer par un nouvel ensemble correspondant ou meilleur que l’original.

5. Nettoyez les sièges et les tapis

Passez l’aspirateur dans tout l’intérieur en accordant une attention particulière à chaque crevasse et recoin pour enlever toute la saleté. Un aspirateur portatif ou un aspirateur conventionnel avec un tuyau accessoire font très bien l’affaire. En ce qui a trait aux solutions nettoyantes, soyez prudent dans vos choix si les sièges de votre véhicule sont en cuir, véritable ou artificiel; référez-vous au guide ou manuel de l’utilisateur de votre véhicule et utilisez la solution recommandée par le fabricant pour nettoyer les matériaux délicats. Enlevez les taches, remplissez les trous et réparez les déchirures pour une restauration complète.

6. Effectuez une vérification électronique

Si vous possédez un véhicule plus récent, il y a de fortes chances qu’il soit équipé de caractéristiques techniques que les anciens modèles n’ont pas. Il faut donc vous assurer que le système et ses composants sont en bon état. Premièrement, branchez chaque port auxiliaire audio et USB pour vérifier s’ils fonctionnent. Deuxièmement, activez le système d’info-divertissement : au besoin, acceptez la mise à jour du fabricant. Troisièmement, s’il y a lieu, effacez toutes les adresses du système de navigation; ce sont des renseignements auxquels le nouveau propriétaire ne devrait pas avoir accès. Puis, supprimez le code d’accès du système HomeLink. Pour finir, appuyez sur le bouton d’éjection du lecteur CD, vous pourriez avoir oublié un CD à l’intérieur!

7. Vérifiez les pneus

La mise à jour la plus coûteuse de la préparation de votre véhicule pour sa vente pourrait être liée aux pneus. S’ils sont usés et si les rainures de la bande de roulement ont atteint la limite de 1,6 mm (2/32 po), ils devraient être remplacés. À cette étape, le véhicule est non seulement dangereux, mais il risque de ne pas respecter la législation en vigueur. Et pendant que vous y êtes, vérifiez aussi la roue de secours, surtout si c’est le pneu d’origine et qu’il n’a jamais été utilisé. Si c’est nécessaire, investissez dans un nouveau pneu de secours.

Lorsque votre véhicule est fin prêt pour la vente, c’est maintenant l’heure pour vous de trouver un acheteur; aussi, avec un véhicule propre à présenter, les négociations risquent de pencher de votre côté.

8. Préparez l’historique d’entretien de la voiture

Votre véhicule est bien préparé, vous avez mis l’annonce en ligne… Il ne vous reste plus qu’à rassembler la documentation. Si un acheteur se présente, vous souhaitez l’impressionner en lui montrant les documents et les factures liés à l’entretien de la manière la plus organisée qui soit. Une personne qui s’occupe bien de sa voiture et qui respecte l’horaire d’entretien à la lettre devient un gage de confiance et c’est primordial pour conclure une vente.

Achèteriez-vous un véhicule sans voir les factures antérieures ou sans savoir si celui-ci a eu droit à un entretien effectué sporadiquement? Si vous avez fait entretenir votre véhicule dans un atelier NAPA AUTOPRO, il vous suffit de communiquer avec eux pour obtenir l’historique d’entretien de votre véhicule.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquer avec un expert au centre de services NAPA AUTOPRO le plus près.

Les images sont une gracieuseté de Matt Keegan.