NAPA AUTOPRO

Familiarisez-vous avec le système de surveillance de la pression des pneus (TPMS)

Il est aussi facile de vérifier le système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) que de monter dans la voiture et de mettre le contact. Si le témoin lumineux du système TPMS s’éteint, c’est que le système fonctionne correctement et que vous pouvez reprendre la route. Si le témoin reste allumé ou clignote, il y a peut-être un problème.

TÉMOIN QUI RESTE ALLUMÉ – Si c’est le cas, vérifiez que les pneus sont correctement gonflés ou s’ils sont endommagés.

TÉMOIN QUI CLIGNOTE – Il y a une défaillance du système et très probablement un capteur défectueux. D’autres diagnostics du TPMS devront être effectués.

Comment les capteurs TPMS communiquent-ils?

Les capteurs TPMS transmettent sans fil un protocole propre au véhicule et un numéro de série unique qui indique l’emplacement des pneus. Les capteurs de remplacement doivent correspondre au protocole original, et le véhicule doit pouvoir reconnaître chaque nouveau capteur. Cette étape nécessite généralement un processus de réapprentissage.

Qu’est-ce qui peut causer la défaillance d’un capteur TPMS?

  • Collisions, nids-de-poule, bordures de trottoir et autres dangers de la route.
  • Défaillance de la pile d’un capteur : puisque les piles de capteur ne sont ni remplaçables ni réparables, elles se déchargeront et se détérioreront éventuellement (durée de vie d’environ 7 à 10 ans ou plus de 160 900 kilomètres)

Qu’est-ce qui peut faire allumer un témoin du TPMS?

  • Un pneu trop gonflé ou insuffisamment gonflé, de 25 %
  • La permutation des pneus non suivie de la réinitialisation du TPMS
  • La défaillance d’un capteur TPMS dans un ou plusieurs pneus

Quels sont les risques d’ignorer le témoin du TPMS?

  • Une hausse de la consommation de carburant et une durée de vie écourtée des pneus
  • La manœuvrabilité du véhicule compromise
  • Une qualité de freinage altérée

Les capteurs TPMS doivent être entretenus

La tige, le joint, la rondelle, l’écrou, le mandrin et le capuchon d’un capteur TPMS sont conçus pour un usage unique. Tout comme les balais d’essuie-glace, certaines pièces d’un capteur TPMS sont en caoutchouc et se dégradent au fil du temps. Ne pas remplacer ces pièces peut entraîner un lent dégonflement ou une défaillance catastrophique des pneus. Les meilleurs professionnels de l’industrie, y compris les fabricants de véhicules d’origine et les TIA, recommandent de remplacer le capteur TPMS chaque fois qu’un pneu est retiré de sa roue.

Fonctionnement de la technologie de réapprentissage automatique

Le réapprentissage automatique repère automatiquement chaque capteur TPMS, détermine sa position sur le véhicule, puis transmet sans fil ces renseignements au récepteur pour affichage sur le tableau de bord, le tout sans intervention humaine. Vous trouverez ci-dessous deux technologies courantes de réapprentissage automatique.

Technologie de localisation par angle de phase (PAL)

La localisation par angle de phase utilise des données ABS supplémentaires ainsi que des données de capteurs TPMS pour transmettre la pression, la température, la position et la rotation directionnelle des pneus pendant la conduite du véhicule. Les véhicules équipés de systèmes PAL utilisent les données pour déterminer avec précision l’emplacement et la pression des capteurs TPMS, qui sont affichés sur l’écran du conducteur.

Technologie de localisation automatique sans fil (WAL)

Les systèmes de localisation automatique sans fil utilisent la technologie TPMS avancée et la force du signal RF pour déterminer l’emplacement du capteur après la permutation des pneus ou l’installation d’un nouveau capteur.