NAPA AUTOPRO

Cinq réparations qu’il ne faut plus remettre à plus tard

Certaines réparations sont tellement complexes que personne ne les fait pour le simple plaisir de la chose. Dans certains cas, c’est parce qu’elles nécessitent des outils spéciaux ou que la pièce à remplacer est difficile d’accès. Dans d’autres cas, c’est que la tâche prend plusieurs heures et que vous n’avez pas le temps – ni la patience! – de la faire. Malheureusement, repousser ce genre de réparations peut entraîner des conséquences à long terme. Et souvent, ces réparations concernent des problèmes qui sont mineurs jusqu’à ce qu’un bris majeur survienne. Voici cinq exemples de réparations que vous devriez cesser de remettre à plus tard.

Supports de moteur usés

Ce désagréable cognement qui survient lorsque vous placez le sélecteur de vitesses à « D » ne va pas disparaître par enchantement. Les supports de moteur sont conçus pour permettre au moteur de bouger un peu, en deçà d’une certaine limite. Au-delà de cette limite, il est possible que certains composants connexes soient endommagés. Par exemple, le tuyau qui relie la pompe de servodirection à son réservoir situé sur le passage de roue pourrait être endommagé par un allongement excessif ou parce qu’il frotte contre une arête vive. De même, le câblage d’un composant pourrait se débrancher si le mouvement du moteur est trop prononcé. Il est donc préférable de prendre le taureau par les cornes et d’effectuer les réparations qui s’imposent.

Fuite du système d’échappement

Une fuite d’échappement cause un bruit agaçant, mais c’est surtout parce qu’elle risque de laisser pénétrer des gaz d’échappement dans l’habitacle qu’il faut s’en occuper. En plus, une telle fuite peut potentiellement faire fondre quelque chose ou causer un incendie. Malheureusement, trouver la cause d’une telle fuite n’est pas chose facile, surtout si elle est située dans le compartiment moteur. La fonte du collecteur d’échappement peut se fissurer, ses boulons peuvent casser et son joint peut ne plus être étanche. Dans le cas des tuyaux, la rouille peut avoir raison de leur étanchéité. Si c’est le cas, il n’y a souvent qu’une solution : remplacer la pièce en question. Toutefois, pour certains véhicules, il existe des trousses de réparation assez ingénieuses qui permettent de colmater une fuite sans tout remplacer.

Fuite de l’un ou l’autre des liquides

Si vous avez ajouté de l’huile dans votre moteur depuis un certain temps plutôt que de chercher l’origine de la fuite, il est temps de cesser de repousser l’inévitable. Un moteur qui coule cause plus de dommages que les seules taches sur le pavé; le liquide peut aussi s’accumuler sur le moteur et endommager d’autres composants. Ainsi, négliger de réparer la pompe de servodirection qui fuit prendra une tout autre signification lorsque l’alternateur situé en dessous cessera de fonctionner. Alors, pour le bien de votre véhicule – et de votre pavé – réparez cette fuite.

Amortisseurs usés

Amortisseurs

L’usure est un phénomène très progressif. Les amortisseurs deviennent rarement défaillants du jour au lendemain, mais lorsque leur usure dépasse un certain point, ils sont tout simplement inutiles. Les amortisseurs (et les jambes de force) font partie de la suspension; ils servent à absorber les imperfections de la chaussée avant que celles-ci n’endommagent les autres éléments de la suspension. S’ils ne jouent plus ce rôle, les éléments de la suspension connaissent une usure accélérée. Le remplacement des amortisseurs est généralement assez simple, et celui des jambes de force n’est plus aussi compliqué qu’auparavant depuis que des jambes de force préassemblées sont disponibles. Une fois les remplacements effectués, la différence se fera immédiatement sentir dès la première promenade.

Joints d’arbres de roue défaillants

Si l’un des soufflets des arbres de roue est percé et que la graisse qu’il contient fuit, ce n’est qu’une question de temps avant que le joint homocinétique qu’il protège ne soit défaillant. Si vous entendez un bruit de craquement en roulant avec le volant  braqué d’un côté ou de l’autre, il est temps de remplacer un arbre de roue. Ne remettez pas la réparation à plus tard. Une panne pourrait survenir parce que l’arbre s’est rompu ou parce que les vibrations produites ont endommagé le rouage moteur. Il est grand temps de faire cette réparation.

Les cinq réparations énumérées ici ne sont pas des tâches réalisables en un tournemain. Mais si vous êtes bricoleur, vous pouvez certainement les faire vous-même. Si ce n’est pas le cas, votre atelier NAPA AUTOPRO peut le faire pour vous. Dans les deux cas, il ne faut plus attendre; c’est maintenant qu’il faut le faire.

Brian Medford