NAPA AUTOPRO

Bien comprendre le système de direction et son entretien

Un système de direction classique comprend généralement une crémaillère qui sert de lien entre le volant et les roues avant d’un véhicule. Dans une direction avec servodirection, maintenant largement utilisée, le système comprend une pompe hydraulique entraînée par la courroie montée sur la poulie du vilebrequin et des canalisations qui relient la pompe, le boîtier de direction et le réservoir de liquide.

Le système de direction de dernière génération est maintenant électrique. En effet, un moteur électrique remplace tous les composants du système classique et peut même faire varier le niveau d’assistance, selon que le véhicule est arrêté ou se déplace à grande vitesse.

Un système électrique est très fiable et nécessite peu d’entretien. Quant au système classique, il est parfois sujet à des fuites : le liquide hydraulique doit être vidangé périodiquement, comme celui de la transmission. La crémaillère et la pompe peuvent briser ou s’user au point de devoir les remplacer. Nous vous conseillons de vous informer du type de système monté sous le capot de votre véhicule.

Cependant, ce sont souvent des composants externes à la servodirection qui ont besoin d’entretien. Pour diriger le véhicule, des biellettes de direction avec rotules font tourner les roues : elles sont soumises à des contraintes énormes et finissent par s’user. Il en va de même pour les roulements à billes des roues : en plus de soutenir le poids du véhicule, ils sont soumis aux intempéries et le moindre jeu les fera grincer ou vibrer. Les organes de suspension et les demi-arbres de transmission qui complètent le système de direction sont également susceptibles d’être réparés ou remplacés en raison des chocs importants qu’ils subissent parfois. Les coussinets, les soufflets et autres pièces connexes sont des pièces fragiles à vérifier. Votre technicien certifié NAPA AUTOPRO est en mesure d’inspecter ces systèmes.

Signalons finalement que dans le cas d’un dérèglement de la géométrie de la direction ou du remplacement d’une pièce de direction, il est nécessaire de procéder à un réglage de la géométrie aux 2 roues ou aux 4 roues. Les symptômes d’anomalie sont un jeu dans le volant, l’inclinaison d’une roue, l’usure d’un pneu ou un bruit anormal qui provient du dessous de la voiture.