COMBIEN DE KILOMÈTRES RESTE-T-IL LORSQUE LE TÉMOIN D’ESSENCE S’ALLUME?

2017/06/10

Qui n’a jamais joué à « combien de temps ou de kilomètres vais-je pouvoir circuler avant que le réservoir ne soit réellement vide? » Vous savez, ce défi qu’on se lance dès que l’aiguille atteint le E, que le témoin s’allume sur le tableau de bord et qu’on réalise soudainement qu’on doit évaluer si on sera en mesure ou non de se rendre à la prochaine station-service.

Circuler lorsque l’aiguille arrive à E est une expérience relativement stressante, comme personne ne veut tomber en panne sans une station-service en vue. Heureusement, vous pouvez vous détendre, puisque, 90 % du temps, vous trouverez une pompe à essence bien avant de tomber en panne, même si la jauge indique que le réservoir est à sec. De plus, vous aurez peut-être même la possibilité d’économiser un peu d’argent en vous rendant à la station où le carburant est le moins dispendieux.

Pas tout à fait vide

La première chose à savoir dans cette situation, c’est que l’indicateur E sur la jauge ne signifie pas réellement que le réservoir est vide. Comment? C’est assurément déroutant, mais, pour la plupart des véhicules modernes (construits au cours des 25 dernières années), E signifie simplement que vous avez atteint la réserve de carburant du véhicule. Ainsi, votre véhicule vous informe que le réservoir est presque à sec et qu’il ne vous reste qu’une distance limitée à parcourir avant de tomber en panne. Donc, aussi effrayante soit-elle, cette lumière constitue plus un rappel utile qu’autre chose.

Jusqu’où peut-on aller?

La première question à se poser une fois le témoin allumé est : quelle distance puis-je parcourir avant que le moteur ne s’arrête? Il n’existe pas de valeur fixe, parce que chaque constructeur d’automobiles choisit le niveau de carburant restant lorsque le témoin s’allume, mais il est normalement possible de rouler entre 50 et 90 kilomètres. Visez toujours la valeur inférieure de cette approximation; aussi, cherchez une station-service dans un rayon maximum de 50 kilomètres par rapport à votre position lorsque le témoin s’allume.

N’en faites pas une habitude

Maintenant que vous savez que le témoin n’est pas aussi effrayant qu’il ne le semble, vous serez peut-être tenté de l’utiliser comme un rappel qu’il est temps de faire le plein. En pratique, ce n’est pas la meilleure idée. Au fil du temps, des dépôts et d’autres débris s’accumuleront dans le réservoir, que ce soit à cause de la chaleur, d’un lot de carburant occasionnel de mauvaise qualité ou de la corrosion causée par l’humidité; cette crasse se déposera au fond du réservoir. Cela signifie que si vous laissez trop souvent le réservoir descendre jusqu’au niveau E avant de le remplir, vous courez le risque qu’un débris se déloge et obstrue la pompe à essence, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’efficacité, le rendement et la longévité du moteur.

Par conséquent, faites le plein régulièrement et veillez à garder le niveau de carburant au-dessus d’un huitième de la capacité du réservoir afin de prolonger la vie du moteur de votre véhicule.

Pour plus d’informations sur la distance qu’il est possible de parcourir avant de tomber en panne, communiquer avec un expert au centre de service NAPA AUTOPRO le plus près.

« Retour