Lumière sur les changements de phare

Pour que vos déplacements dans l’obscurité soient des plus agréables, votre véhicule doit être doté de bons phares. Pourtant, il arrive souvent que ceux-ci nécessitent un entretien particulier ou un changement pour en augmenter l’efficacité et, par le fait-même, la sécurité de tous sur la route.

Le faire soi-même
Avant de changer un phare, il est possible de le rajeunir avec la technique du polissage. Le matériau qui recouvre les phares est fait de polycarbonate, un composé qui se détériore assez rapidement. Le calcium, la crasse et la poussière qui se retrouvent sur nos routes endommagent et ternissent le film de plastique recouvrant les phares avant. Il est donc possible de polir vous-même le plastique à l’aide de matériaux en vente dans plusieurs des magasins NAPA pour redonner une deuxième vie à vos phares. Toutefois, il faut prendre soin de bien utiliser le produit pour ne pas endommager les phares davantage. Différents produits sont offerts, tels que des pâtes ou liquides à polir, mais les feuilles de sablage demeurent les plus performantes.

Lorsqu’il faut changer les fusibles ou l’ampoule, il vaut mieux lire au complet le mode d’emploi et s’assurer d’avoir en sa possession tous les outils requis. Comme il s’agit de composants reliés au système électrique, il faut d’abord penser à sa sécurité!

Professionnel demandé!
Pour les personnes moins habituées aux travaux manuels ou celles désirant faire changer les phares au complet, il vaut mieux se tourner vers des professionnels, car la tâche peut s’avérer plus complexe que prévu. Dans certains cas, il faut même enlever le pare-chocs pour être en mesure de changer l’ensemble des composantes des phares.

Les phares à DEL, à DHI ou au xénon ne sont pas conçus pour tous les types de véhicule. Dans certains cas, ils seront trop puissants ou encore mal dirigés. Transport Canada a émis des normes quant à l’utilisation de ces phares, notamment en lien avec les modèles offerts ou leur âge.

Comme nous l’avons mentionné, les phares font partie du système électrique de la voiture, et parfois, après leur modification ou leur changement complet, il faut aussi reprogrammer le système électrique. Aussi, certaines technologies, de plus en plus communes, offrent des phares adaptatifs qui rectifient leur intensité lumineuse selon le taux de luminosité environnant ou lorsqu’un véhicule arrive en sens inverse. Donc, avant de vous lancer dans un changement de phares, qui peut devenir une réelle aventure, assurez-vous de bien lire les instructions ou, encore, passez dans un centre NAPA AUTOPRO et confiez ces travaux à un technicien qualifié!