La géométrie des roues et l’équilibrage des pneus : quand ça ne tourne pas rond

2020/03/17

Le réglage de la géométrie des roues et l’équilibrage des pneus sont de petites mises au point aux grandes conséquences. Bien que cela fasse partie de l’entretien de routine des pneus, ces procédures sont salutaires pour votre véhicule puisqu’elles ont un effet positif sur la direction, la suspension et la sensation de conduite. Pour ces raisons, il vaut la peine de connaître les principes de ces interventions et de surveiller les éventuels problèmes.

Dur, dur de trouver l’équilibre?

Le réglage de la géométrie et l’équilibrage vont souvent de pair, mais il s’agit de procédures très différentes. Le réglage de la géométrie consiste à ajuster l’angle des roues afin qu’elles soient en bonne relation les unes avec les autres. L’équilibrage des pneus, par ailleurs, consiste en un ajustement individuel, apporté à chacun. Ces procédures doivent être répétées de temps en temps comme les conditions changent. Vieillissement des pneus, usure et relâchement des composants de suspension, châssis heurté et vibrations provoquent le desserrement de certaines pièces. Tous ces composants fonctionnent habituellement en harmonie, mais ils peuvent également fonctionner les uns contre les autres. Un petit jeu excessif dans un joint peut provoquer l’usure irrégulière d’un pneu et créer une vibration qui endommage la suspension, ou pire. Les choses peuvent facilement devenir incontrôlables!

On ne réinvente pas la roue, mais…

Le but de l’équilibrage des pneus consiste à s’assurer que la masse combinée de la roue et du pneu est uniformément répartie afin que la rotation soit exempte de vibrations. Même les pneus neufs ont de petites imperfections qui nécessitent un équilibrage, sans compter que l’usure, au fil du temps, se produit inévitablement. Le signe précoce le plus évident d’un pneu déséquilibré est la vibration, en particulier à vitesse élevée. On la ressent généralement dans le plancher ou au contact du volant. Cela dit, il existe plusieurs autres causes possibles de vibration, et l’équilibrage d’un ensemble roue-pneu peut ne pas tout corriger. Par exemple, l’équilibrage ne peut corriger une roue excentrée.

Droit devant!

L’équilibrage des pneus est une tâche à la fois simple et précise. Des appareils conçus pour faire tourner les roues et détecter les déséquilibres de masse sont utilisés pour repérer les endroits sur la jante où de petites masses d’équilibrage doivent être installées. Bien que l’équilibrage soit nécessaire de temps à autre, vous pouvez, en tant que conducteur, contribuer à en repousser l’échéance. Faites faire la rotation de vos pneus (pendant que vous y êtes, demandez à ce que l’équilibrage et la géométrie soient vérifiés), gardez-les correctement gonflés, évitez les freinages brusques ou le patinage inutile et ayez l’œil sur la bande de roulement.

L’équilibre est essentiel dans la vie, et c’est aussi le cas pour les roues. Vos pneus ont un rôle central pour vous mener à bon port, alors soyez gentil avec eux et ils vous emmèneront encore plus loin.

Par Blair Lampe

« Retour