Conseils de gonflage des pneus pour une réduction de la consommation de carburant, une sécurité accrue et des pneus plus durables

2020/04/14

De nombreux propriétaires de véhicules oublient de vérifier la pression des pneus une fois ceux-ci montés. En suivant quelques conseils simples, vous pouvez réduire les risques de déclencher l’allumage du témoin de pression des pneus ou de faire exploser un pneu.

Des pneus insuffisamment gonflés peuvent entraîner un certain nombre de problèmes importants, dont les suivants :

Selon une étude du gouvernement du Canada sur le gonflage des pneus, il y aurait au moins un pneu sous-gonflé d’environ 20 % sur 10 % des véhicules. En plus d’être un réel danger sur le plan de la sécurité – le pneu risque d’éclater –, la durée de vie du pneu sous-gonflé peut être réduite de 15 000 kilomètres. Aussi, le sous-gonflement d’un pneu peut accroître la consommation de carburant de 4 %.

Conseils pour le gonflage des pneus pour une conduite sécuritaire et optimale sur le plan économique


1. À l’aide d’un manomètre pour pneu

Commencez par retirer le capuchon de la valve de la tige de valve. Si les roues et les enjoliveurs de votre véhicule sont en acier, vous devrez peut-être les retirer pour accéder à la valve. Ensuite, alignez l’ouverture du manomètre avec l’extrémité de la tige de valve et appuyez fermement. Vous entendrez peut-être un bref sifflement; s’il persiste, cela signifie que le manomètre n’est pas correctement aligné avec la tige de la valve. Changez l’angle légèrement jusqu’à ce que vous obteniez le résultat voulu.

Une fois le manomètre en place, lisez la pression qu’il indique. Certains modèles de manomètres continuent d’afficher la pression mesurée, même une fois qu’ils ont été retirés de la tige de valve, ce qui peut être utile si la position de la tige rend la lecture du manomètre difficile.

2. Quelle quantité d’air suffit?

Pensez-y à deux fois avant de gonfler vos pneus au PSI maximum indiqué sur le flanc du pneu; ce n’est pas la bonne pression. Consultez plutôt l’autocollant « Renseignements sur les pneus et la charge », apposé sur la portière du côté conducteur ou le montant de celle-ci.

Ces renseignements se trouvent généralement dans le manuel du propriétaire, que vous devez conserver dans la boîte à gants avec votre nouveau manomètre étincelant.

3. Quand faut-il vérifier et régler la pression des pneus?

Étant donné que la pression des pneus varie en fonction de la température, de l’utilisation, du temps et des dommages, Transports Canada recommande aux conducteurs de vérifier le niveau de pression des pneus de leur véhicule au moins une fois par mois. Le niveau de pression doit toujours être vérifié et réglé lorsque les pneus sont « froids » ou qu’ils n’ont pas roulé depuis au moins trois heures. En général, il est préférable de le faire le matin.

Suivre ces conseils sur le gonflage est probablement la façon la moins chère de voir à l’entretien de votre voiture. Ces trucs ne prennent que quelques minutes et ne requièrent pas une grande expertise. Pourquoi ne pas commencer à vérifier la pression de vos pneus lors de l’entretien mensuel de votre voiture?

Par Benjamin Jerew

« Retour