10 signes indiquant que vous devez faire vérifier vos freins

2020/05/01

On néglige souvent les freins en tenant pour acquis qu’ils sont en bon état, jusqu’à ce qu’un problème sérieux survienne. Comme il s’agit du dispositif de sécurité le plus important de votre véhicule, ignorer les problèmes qui le concernent jusqu’à ce qu’il ne fonctionne plus correctement peut se révéler catastrophique. N’ignorez pas les signes de défaillance imminente si vous souhaitez que votre système de freinage fonctionne au mieux. Voici une liste des dix principaux signes indiquant que vous devez faire vérifier les freins de votre véhicule.

1 – Pédale de frein molle

Une pédale qui semble molle indique sans aucun doute un problème du système hydraulique. Des problèmes, tels que de l’air dans le circuit hydraulique, des étriers ou des cylindres de roue défaillants, voire un tuyau de frein usé dont la paroi est affaiblie, peuvent causer une sensation de pédale molle. La pédale doit être ferme, les freins doivent sembler solides et offrir une réponse graduelle. Lorsque la pédale est molle, c’est que le système de freinage ne fonctionne pas parfaitement. Il ne manque peut-être que du liquide de frein dans le maître-cylindre.

2 – Pédale de frein dure et difficile à actionner

Si vous avez du mal à actionner la pédale de frein, le problème provient probablement du mécanisme d’assistance de freinage. Il en existe deux types : à dépression ou hydraulique. La plupart des voitures et des camionnettes sont dotées d’un servofrein à dépression qui offre une assistance au freinage afin que le conducteur n’ait pas besoin d’exercer une forte pression sur la pédale. Certains véhicules lourds et d’autres équipés d’un moteur turbo utilisent, aux mêmes fins, un système hydraulique au lieu d’un système à dépression. Ce système utilise la pression hydraulique de la pompe de servodirection pour fournir l’assistance au freinage. Lorsque ces systèmes sont défaillants, la pédale devient difficile à actionner, mais les freins fonctionnent tout de même. Si la pédale est difficile à actionner et que les freins ne fonctionnent pas correctement, cela indique qu’il y a un problème mécanique entre la pédale et le maître-cylindre, comme une obstruction ou une tige brisée.

Une défaillance du système d’assistance est généralement causée par une perte de dépression (conduite à dépression débranchée, coupée ou obstruée) ou une fissure du diaphragme du servofrein. Les systèmes hydrauliques peuvent gripper, fuir ou manquer de liquide. Si l’assistance hydraulique de direction fonctionne normalement et qu’il n’y a que le servofrein hydraulique qui pose problème, alors celui-ci est probablement défaillant.

3 – Fuite de liquide

Des raccords lâches, des joints d’étanchéité usés et des conduites perforées causent non seulement des dégâts, mais peuvent réduire considérablement la puissance de freinage.

Le circuit hydraulique est complexe, car de nombreuses conduites relient les divers composants, particulièrement dans les véhicules munis d’un système antiblocage (ABS). Une fuite de l’un de ces composants causera une perte de liquide et l’entrée d’air dans le système. Cela mènera éventuellement à la défaillance complète du système de freinage. Les composants les plus propices aux fuites sont ceux situés dans les roues et les conduites en caoutchouc qui relient les conduites rigides avec les pièces des freins. Dans les véhicules dotés d’un essieu arrière rigide, une conduite flexible relie le système hydraulique à l’essieu arrière. La couleur du liquide de frein varie de transparent à orange brûlé selon son âge et son état. Le liquide est très fluide et assez glissant. Il dégage une légère odeur. Recherchez tout signe de fuite de l’étrier ou du cylindre de roue indiqué par des traces de liquide à l’intérieur des roues. Le liquide de frein et la peinture ne font pas bon ménage; une peinture écaillée à proximité d’un raccord de conduite de frein indique une fuite. Toute fuite de liquide de frein est grave et doit être réparée immédiatement.

4 – Bruit de grincement

Une fois le matériau de friction des plaquettes complètement usé, le frottement s’effectue métal contre métal, ce qui est néfaste.

Si vous entendez du bruit lorsque vous freinez, le système de freinage est probablement défaillant. Un son de frottement métal contre métal signifie que les plaquettes ou les segments de frein sont complètement usés et que le support métallique frotte sur le disque ou le tambour. Une fois ce point atteint, la puissance de freinage est grandement réduite, et chaque pression sur la pédale endommage les disques et les tambours Faites immédiatement réparer vos freins dans un atelier NAPA AUTOPRO pour éviter de les endommager davantage et rouler en toute sécurité. Si vous avez de la chance, les disques ou les tambours peuvent être réusinés, mais le plus souvent les dommages dépassent les limites d’épaisseur et un remplacement est nécessaire. Ainsi, ne soyez pas surpris si la réparation nécessite non seulement de nouvelles plaquettes ou segments, mais aussi de nouveaux disques ou tambours. Eh oui, il faut remplacer les composants des deux côtés en même temps.

5 – Véhicule qui tire d’un côté au freinage

Lorsque les freins sont usés, il se peut que le véhicule tire d’un côté ou l’autre lors du freinage. Cela se produit parce que la puissance d’un frein est plus faible que celle de l’autre. La même chose peut se produire lorsqu’un frein ne fonctionne plus du tout.

Lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, la pression exercée s’applique également sur les freins des deux côtés du véhicule. En cas de problème avec l’un des freins, votre véhicule se déportera d’un côté lors du freinage. Quelquefois, un simple réglage peut régler le problème, mais il est probable que les freins soient usés davantage d’un côté que de l’autre. Un cylindre de roue ou un étrier défaillant entraînera une usure inégale, et donc une puissance inégale, des freins. Des disques usés peuvent aussi être en cause, en abrasant rapidement les plaquettes, ou en causant de la résistance au roulement ou pire encore, en réduisant la puissance de freinage. C’est pour cette raison qu’il faut toujours remplacer les pièces d’usure en paire afin que la performance de freinage soit égale des deux côtés.

6 – Distance de freinage accrue

Du liquide de frein usé dont la durée de vie est dépassée peut également poser problème. Ce liquide absorbe l’humidité de l’air, ce qui finit par réduire sa performance. Ces bandelettes d’essai servent à révéler l’état du liquide de frein et s’il convient de le changer.

Si stopper le véhicule demande une plus longue distance qu’à la normale, c’est que les freins ont perdu de leur efficacité. Cela peut poser problème à plus ou moins long terme, selon la cause. Par exemple, conduire sur une route sinueuse, comme lors de la descente d’une route de montagne, peut entraîner une perte d’efficacité à court terme. Dans ce cas, exercer une pression constante sur la pédale de frein fait surchauffer les plaquettes et les disques, ce qui réduit leur efficacité. Une fois refroidis, ils offrent de nouveau leur pleine puissance. Avec le temps, la réduction d’efficacité devient permanente et la seule solution est de remplacer les plaquettes et les disques. Pour éviter la sollicitation excessive des freins dans de telles situations, il est possible d’utiliser le frein moteur en plaçant la boîte de vitesses sur un rapport inférieur.

7 – Vibrations

Lorsque les freins surchauffent, les disques peuvent développer des points chauds qui, lorsqu’ils sont refroidis, offrent des caractéristiques différentes de celles du reste du disque. Le résultat est un disque de frein voilé. Lorsque cela se produit, des vibrations se font sentir dans la pédale de frein ou le volant à chaque utilisation des freins. Ces vibrations peuvent aussi être le signe d’une direction dont le réglage est déficient. Vous devriez donc prendre rendez-vous avec votre centre NAPA AUTOPRO pour déterminer le problème. Dans certains cas, il est possible de faire usiner les disques afin de les rectifier. Autrement, il faut les remplacer.

8 – Freins qui collent

Un segment de frein qui frotte sur le tambour peut réduire la performance sur tous les plans – en accélération, en roulage et au freinage. Ce tambour présente deux rainures d’usure.

Avez-vous l’impression que le véhicule n’accélère pas avec la même vigueur que d’habitude? Le problème pourrait provenir d’un étrier ou d’un frein à tambour qui demeure serré. Si votre véhicule ralentit bien plus rapidement qu’à l’accoutumée lorsque vous relâchez la pédale d’accélérateur (après avoir atteint environ 55 km/h), c’est forcément le signe d’un problème de freins. L’accumulation de saletés ou un étrier ou des cylindres de roues défaillants sont habituellement à l’origine de ce problème.

9 – Odeur étrange

Si vous sentez une odeur de brûlé inhabituelle lorsque vous freinez, il y a un problème. Des freins qui surchauffent dégagent une odeur assez désagréable et constituent un danger. Si vos freins dégagent de la fumée, cela indique que le matériau de friction des plaquettes surchauffe. La surchauffe des plaquettes et des segments crée une forme de vitrification à la surface, et la puissance de freinage s’en trouve grandement réduite. C’est une des causes de la perte d’efficacité des freins évoquée plus haut.

10 – Témoins lumineux allumés

Lorsque le témoin d’anomalie des freins s’allume, vous devez porter une attention à la situation. Il existe deux témoins d’anomalie : celui des freins et celui du système ABS. Si des composants du système ABS sont défaillants, le reste du système de freinage continue de fonctionner normalement. Toutefois, si le témoin d’anomalie des freins s’allume, c’est qu’il y a probablement un problème avec le circuit hydraulique et qu’une réparation est imminente.

Ces témoins sont les signes les plus courants de défaillance imminente des freins. Si les freins ne fonctionnent pas, vous ne pourrez immobiliser votre véhicule. Si cela se produit, procédez comme suit :

Si vous avez perdu la maîtrise de votre véhicule, allumez vos clignotants et klaxonnez pour aviser les autres conducteurs qu’il s’agit d’une situation d’urgence. La plupart des défaillances des freins surviennent soudainement et lorsque vous êtes en train de freiner. Suivre les étapes ci-dessus vous aidera à rester calme et à ralentir votre véhicule le plus possible avant de heurter quelque chose. Elles pourraient même vous permettre d’éviter l’accident.

Si vous attendez que vos freins soient complètement défaillants avant de les faire réparer, la solution sera généralement bien plus coûteuse que si vous agissez dès les premiers signes annonciateurs d’un problème. Le système de freinage est le principal dispositif de sécurité de votre véhicule. Faites attention aux signes avant-coureurs d’une catastrophe imminente – votre portefeuille et votre vie en dépendent.

Par Jefferson Bryant

« Retour