Témoins d'anomalie : urgence ou pas?

Les fonctions du témoin d’anomalie

Lorsque le témoin d’anomalie s’allume, il est tout à fait normal d’éprouver un sentiment de panique ou alors de vouloir l’ignorer et espérer qu’il disparaisse. Le témoin d’anomalie peut s’allumer pour un problème important dans le moteur, ou encore pour un simple bouchon d’essence desserré.

Les véhicules actuels sont munis d’un ordinateur de bord qui gère tous les composants, notamment le groupe propulseur – de l’alimentation en carburant jusqu’au gaz d’échappement –, mais également les systèmes périphériques comme les freins, le système électrique ou de refroidissement, ainsi que la pression des pneus via un réseau de capteurs reliés à l’ordinateur.

Lorsque certaines anomalies sont décelées par l’ordinateur central, un témoin s’allume dans le tableau de bord pour avertir le conducteur. Certains témoins peuvent être de couleurs rouges, ce qui demande une attention immédiate. Dans d’autres cas, si le témoin d’anomalie clignote, cela signifie également que le problème peut entraîner de graves dommages. Vous devez alors vous rendre au centre de service dès que possible. Si le témoin est allumé, mais ne clignote pas, vous avez un peu plus de temps pour vous rendre à un centre de service.

Votre technicien certifié NAPA AUTOPRO utilisera un analyseur-contrôleur pour saisir le ou les codes d’anomalie qui réfèrent à une pièce ou à un composant défectueux. Le manuel du propriétaire vous renseignera sur les témoins d’anomalie du tableau de bord et sur leur gravité.

Que dois-je faire lorsque le témoin d’anomalie est allumé?

Un témoin d’anomalie allumé sur le tableau de bord peut entraîner un certain stress au conducteur. Dans bien des cas, il est urgent de se rendre à son centre NAPA AUTOPRO pour demander à un technicien certifié de déceler le problème et d’y remédier. Procéder sans tarder à une vérification par un professionnel est souvent la bonne décision. Alors que dans d’autres cas moins urgents, on peut commander des pièces et les poser dans les jours suivants.

Pour chaque code donné, il peut y avoir différentes causes. Votre technicien qualifié prend donc le code de panne comme point de départ et lance un processus de diagnostic pour déterminer la cause du problème.

Quelles sont les étapes à suivre pour diagnostiquer un témoin d’anomalie allumé?

Ne pas consulter un professionnel lorsque le témoin d'anomalie est allumé peut entraîner des dommages importants et même compromettre la sécurité du véhicule.

Lorsque votre système de gestion du moteur enregistre un problème et, votre technicien NAPA AUTOPRO branche un scanneur, télécharge les codes de problème et se met au travail afin de trouver la cause. C’est grâce aux compétences, aux bases de données et à l’équipement des centres de service que l’on peut diagnostiquer le problème et le résoudre.

Apprenez-en plus sur les fonctions du témoin d'anomalie grâce à nos experts NAPA AUTOPRO dans la vidéo ci-dessous :