Direction du véhicule

Le système de direction le plus répandu dans le parc automobile est la timonerie à crémaillère. Celle-ci peut être assujettie à une servodirection hydraulique ou électrique. La crémaillère, qui est commandée par le volant, entraîne la tringlerie qui fait pivoter les roues.

Dans un système à servodirection hydraulique, la pression est fournie par une pompe. Il faut donc vérifier que les conduites et les raccords ne perdent pas de fluide hydraulique. Un technicien certifié NAPA AUTOPRO inspectera ces composants lors d’un entretien périodique et effectuera, au besoin, une vidange du fluide afin d’éliminer les contaminants, conformément aux recommandations du constructeur.

On retrouve la servodirection électrique dans les véhicules hybrides et électriques. Ce type de servodirection gagne du terrain à cause de la réduction de la consommation de carburant qu’elle entraîne. C’est l’ordinateur central qui commande cette servodirection en fonction de certains paramètres, comme la vitesse du véhicule et l’angle du volant.

Peu importe le type de direction, celle-ci doit régulièrement faire l’objet d’une inspection; la crémaillère, les biellettes, les rotules et les embouts de direction qui servent à diriger le véhicule sont alors vérifiés. Votre technicien certifié NAPA AUTOPRO est la personne idéale pour vérifier toutes ces pièces de direction.